Err

Faites-vous enfin plaisir sur vos achats sans vous ruiner !! 02.97.93.80.77
 

Sauna infrarouge : comment ça marche ?

Les cabines sauna sont équipées des réchauffeurs spécifiques placés stratégiquement, qui diffusent des rayons infrarouges et réchauffent l’air ambiant en moins de 20 minutes, jusqu’à une température de 60 degrés. La répartition des radiateurs est organisée de telle façon qu’elle assure un enveloppement optimal de votre corps par les infrarouges.

L’augmentation de la température de l’air a pour conséquence directe le réchauffement de votre corps provoquant ainsi une réaction de sudation favorisant l’élimination progressive des graisses et toxines.
C’est le principe de base du sauna classique.

Quelle est la différence entre le sauna à infrarouges et le sauna traditionnel ?

La différence principale réside dans le mode de production et l’intensité de la chaleur.
Dans un sauna classique, la montée en température se fait progressivement (compter entre une demi-heure et une heure environ) par le réglage du thermostat d’un poêle rempli de pierres volcaniques qui diffuse de la vapeur d’eau chaude jusqu’à des niveaux atteignant 80 à 100 degrés.

L’usage du sauna à vapeur se pratique en position allongée par séquence d’une demi-heure environ. Ces hautes températures ne sont toutefois pas supportées par tout le monde, notamment les personnes atteintes de troubles cardiovasculaires.

L’alternative à la méthode traditionnelle est donc l’utilisation de sauna à infrarouges. La chaleur émise est sèche et moins intense (entre 50 et 60 degrés) à la différence des saunas traditionnels, l’air y est donc plus facilement respirable et les rendements sont tout aussi performants. Ainsi, en moins d’un quart d’heure, votre cabine infrarouge est à température. Vous entrez dans votre cabine et vous adoptez la position assise contrairement au sauna vapeur, la répartition des infrarouges étant ainsi plus efficace.

Concernant les effets sur votre corps, des études ont montré que la sudation était trois fois supérieure dans un sauna à infrarouges, bien que les températures soient inférieures.

Les processus de transpiration étant également différents. Le sauna traditionnel engendrant une sudation composée essentiellement d’eau (97 % environ), alors que le sauna à infrarouges provoque l’évacuation de 80 % d’eau et de 20 % de graisses et toxines contenues dans les tissus graisseux.

D’un point de vue santé, la solution infrarouge est donc plus complète.

Autre différence : l’alimentation et la consommation électrique des deux installations. Le sauna traditionnel nécessite un branchement doté d’une puissance comprise entre 4 et 9 kilowatts (triphasé), alors qu’une cabine infrarouge consomme moins d’énergie (de 1 à 3 kilowatts en fonction de la taille de la cabine),(pour plus de 7 kWh pour un sauna traditionnel) se contentant du réseau électrique domestique.

Le sauna infrarouge a un temps de chauffe plus rapide (5 minutes en IRcontre 20 minutes en traditionnel électrique).

En fonction du type d’installation pour laquelle vous optez, votre facture d’électricité peut donc varier.

Où et comment installer ma cabine infrarouge ?

Nos saunas à infrarouges sont fabriqués sous la forme de cabines en bois très résistant (Hemlock ou Red Cedar) qui ne se dégrade pas avec le temps, agréablement aménagées et à la finition irréprochable. Nos cabines sont livrées en kit et peuvent être installées facilement grâce à un système de montage ingénieux.

Très esthétiques, nos cabines à infrarouges s’adaptent parfaitement à leur environnement que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison ou appartement.

Pas de risque d’humidité dans les pièces où votre cabine infrarouge est installée car le principe du rayonnement infrarouge est la diffusion d’une chaleur sèche contrairement au sauna traditionnel.

En ce qui concerne l’alimentation électrique, les saunas à infrarouges se branchent directement sur vos prises de courant classiques, en 220 volts.